Dirigeant : salarié ou non salarié ? Comment choisir le statut qui vous correspond le mieux ?

Dirigeant : salarié ou non salarié ? Comment choisir le statut qui vous correspond le mieux ?

Tous les gérants ou présidents de sociétés se sont un jour posés la question. Vous vous l’êtes sans doute posée également si vous êtes en train de lancer votre entreprise, ou que, déjà dirigeant, vous vous interrogez sur la pertinence de votre statut juridique : dois-je me faire salarier par ma propre entreprise ou opter pour un statut de travailleur non salarié en me rémunérant sur mes bénéfices, via la distribution de dividendes ?

 

Il n’y a évidemment pas de bonne réponse à cette question dans l’absolu, celle-ci dépendant de nombreux facteurs vous concernant. Le Bureau de Margaret vous donne quelques premiers éléments pour vous aider à y voir plus clair si vous hésitez entre le régime salarié et le régime TNS (travailleur non salarié) ou si vous souhaitez passer de l’un à l’autre.

 

La question de la fin de carrière

Ce premier point vous concernera si la plus grande partie de votre carrière professionnelle est déjà derrière vous ! Si vous comptez un grand nombre de trimestres validés en tant que salarié, il est sans doute préférable d’achever votre carrière professionnelle sous ce statut. La réciproque est également vraie ! Si vous avez cotisé de longues années en tant que travailleur indépendant, se mettre subitement à cotiser comme salarié ne vous ouvrira que très peu de droits, notamment concernant la retraite.

 

La question des charges

Du côté des charges à payer, il faut vous demander si les cotisations à verser en tant que non-salarié seront plus faibles que l’ensemble des charges salariales et patronales appliquées à votre salaire (surtout si celui-ci est substantiel !). Car oui, si vous êtes salarié par votre entreprise, vous aurez à payer les charges patronales en plus de celles à supporter par l’employé. Un delta d’environ 15 points peut se constater, et tout dépend également de votre mode de pilotage de revenu. Au plus votre revenu est important, au plus l’écart entre charges sociales se creuse, à l’avantage du statut TNS.

 

La question administrative

Dans un cas comme dans l’autre, vous aurez inévitablement un grand nombre de tâches administratives à effectuer, ça, aucun dirigeant ne peut y couper ! D’un côté, vous aurez à gérer vos obligations avec les caisses des non-salariés (URSSAF, RSI, caisse de retraite) ; de l’autre, la tâche sera certainement davantage complexe, puisqu’il vous faudra établir un bulletin de salaire tous les mois, des déclarations périodiques, etc… autant d’impératifs difficiles à gérer sans avoir recours à l’aide d’un professionnel.

 

Dirigeant salarié ou non salarié, le bureau de Margaret vous fournit une solution de comptabilité en ligne afin de vous aider dans toutes démarches ! N’hésitez pas également à nous contacter pour vous épauler dans le choix de votre statut.

 

Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je souhaite obtenir plus d’informations sur
mon appli comptable en ligne