Comptabilité des indépendants : 5 erreurs à éviter

Comptabilité des indépendants : 5 erreurs à éviter

 

Être indépendant est un statut qui tente de nombreux salariés, avant que les affres de la comptabilité ne viennent en faire déchanter plus d’un ! Si la comptabilité pour les indépendants comporte quelques pièges que nous listons ici, elle est loin d’être insurmontable, surtout si vous vous munissez d’une solution de gestion adéquate.

 

1) Ne pas dissocier dépenses personnelles et professionnelles

Il s’agit là d’un principe fondamental : vous devez faire la distinction nette et précise entre vos dépenses personnelles et vos dépenses professionnelles. Bon nombre d’indépendants se retrouvent avec des comptes biaisés, faute d’avoir délimité précisément toutes les dépenses liées à leur activité professionnelle. Cela passe par l’ouverture d’un compte bancaire dédié à votre activité, ce qui est non seulement préférable pour la gestion comptable mais également obligatoire, y compris pour les autoentrepreneurs, depuis le 1er janvier 2015. Un logiciel de comptabilité pour commerçant ou toute autre activité indépendante vous facilitera la mise en place de cette dissociation.

2) Ne pas garder et classer toutes vos factures

Si la tâche s’avère fastidieuse pour beaucoup, elle n’en est pas moins indispensable. En conservant et en triant avec soin l’ensemble de vos reçus, documents administratifs et comptables, vous vous prémunissez de tout litige et vous offrez la possibilité de bénéficier de déductions fiscales. Une bonne comptabilité d’indépendant, c’est avant tout une question de rigueur !

3) Émettre des factures non conformes aux exigences légales

Éditer une facture ne consiste pas seulement à faire apparaitre le nom de l’émetteur, celui du destinataire et le montant… c’est un peu plus complexe qu’un simple chèque ! Il y a des mentions légales d’une facture qui doivent être obligatoirement stipulées. Vérifiez bien de ne pas avoir en avoir oubliées, auquel cas elle n’aura aucune valeur légale !

4) Se passer d’une solution de gestion pour votre comptabilité d’indépendant

Pour les indépendants qui ne sont pas rodés à la gestion comptable, celle-ci peut s’apparenter à un long de chemin de croix ; pour ceux qui en ont de solides notions, elle reste extrêmement chronophage. À de rares exceptions près, il semble indispensable à tout entrepreneur de faire appel à une solution professionnelle de comptabilité pour indépendants. Vous pouvez passer par un cabinet d’expert-comptable classique, par un logiciel d’expertise comptable ou par une application en ligne comme nous le proposons sur le Bureau de Margaret : une véritable plateforme d’expert-comptable en ligne vous permettant de piloter votre gestion très facilement.

5) Ne pas se tenir constamment informé de la législation en vigueur

La loi n’est pas figée dans le marbre, elle évolue en permanence, ce qui est peut-être encore plus vrai d’ailleurs dans la législation comptable ! La comptabilité pour les indépendants est donc à surveiller de très près car vos bonnes pratiques d’hier peuvent ; malgré vous, devenir frauduleuses si vous ne vous êtes conformé aux dernières évolutions légales. Les logiciels comptables ont l’avantage de proposer des mises à jour automatiques vous assurant d’être systématiquement en conformité avec la loi.

Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Je souhaite obtenir plus d’informations sur
mon appli comptable en ligne